La greffe en écusson peut être réalisée au printemps et en été. Elle est particulièrement adaptée aux fruitiers à noyaux (et aussi aux rosiers).

 

Réussir une greffe en écusson n'est pas aussi assuré qu'une greffe anglaise et présente plus de risques d’échec.

  • Au printemps, cette greffe est dite  : « A œil poussant » puisque le développement du greffon sera visible sous quelques semaines, plutôt réservée aux rosiers ou aux agrumes.
  • En été, entre Juillet et Septembre, celle-ci est dite « A œil dormant » puisque le développement du bourgeon ne sera effectif qu'au prochain printemps. Cette dernière greffe est préférée pour la plupart des arbres fruitiers.

Choisir le greffon

  • Repérez une branche de l'année présentant de beaux yeux sur un arbre sain indemne de maladie. Coupez celle-ci avec un sécateur. Préférez un rameau d'un bon centimètre.
  • Si vous devez transporter ce prélèvement, coupez les feuilles à mi-longueur du pétiole (tige de la feuille) et recouvrez votre découpe d'un linge préalablement humidifié.

Prélever l’écusson

  • Choisissez un œil ou petit bourgeon bien formé à la base d’une feuille.    
  • Retaillez le pétiole (tige de la feuille) si nécessaire. 
  • Réaliser une découpe ou incision dans l'écorce avec le couteau à greffer à environ 1,5 cm au-dessous et au-dessus de l’œil.
  • Glissez la lame ou la spatule du couteau à greffer sous l’écorce, de haut en bas, sans prélever de bois.
  • Votre œil  prélevé, retournez-le pour vérifier l'absence de bois. Vous pourrez retirer délicatement, si besoin à cette étape, les éventuels petits morceaux de bois restants avec la spatule. Veillez surtout à ne pas endommager la base de l'œil prélevé.

Mise en place de l’écusson

  • Choisissez le point de greffe sur votre arbre absent de toute présence de nœud.
  • Effectuez une découpe de l'écorce en forme de T (2 à 2,5 cm de large et 3 à 4 cm de haut).
  • Glissez la lame ou la spatule du couteau à greffer sous l'écorce pour la décoller de part et d'autre.
  • Glissez l'écusson préalablement préparé et positionnez-le délicatement du haut vers le bas.
  • Descendez-le dans l’encoche au maximum.  
  • Coupez horizontalement la partie d'écorce de l'écusson qui dépasse la hauteur au-dessus de la barre horizontale de la découpe du T.
  • Appuyez l'écorce de chaque côté de la greffe pour mettre en contact l’écusson positionné avec le porte-greffe.

Attache de la greffe

  • Ligaturer la greffe avec des bandes élastiques sans trop serrer.
  • Recouvrez bien toutes les découpes sans endommager l'œil et la part de pétiole laissé. Surtout ne jamais recouvrir le bourgeon.   
  • Le pétiole doit tomber sous une quinzaine de jours. Cette chute est un signe positif de réussite de votre greffe.
  • Coupez la bande élastique dés qu'un rameau s'est formé. Laisser ce développement atteindre environ 5 à 10 cm de longueur.
  • Au printemps suivant, le greffon se développera.  Vous rabattrez le rameau à environ 10 cm au-dessus de la greffe dés qu'un nouveau scion atteindra une trentaine de cm environ.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir ! 

  • 1
    1

    L'écusson prélevé

  • 2
    2

    Incision en forme de T dans l'ecorce

  • 3
    3

    L'écusson en place

  • 4
    4

    Ligature de l'écusson

  • 5
    5

    Vue élargie